Élisabeth Lévy rappelle quelques vérités simples sur la liberté d’expression, le pluralisme et le manichéisme ambiant

XVM97dbfbd6-bda8-11e8-8857-1a3de551f2c6

Excellente interview d’Élisabeth Lévy dans La Figaro à propos de la nouvelle émission de Frédéric Taddei sur RT France. Amusant de voir tous ces journalistes s’émouvoir du financement de RT par le gouvernement russe, comme si cela signait nécessairement une absence de liberté, l’avalanche de fake-news et une propagande systématique. Amusant de voir à quel point ils sont inconscients – ou feignent de l’être – de leurs propres biais idéologiques. Il faudrait qu’ils relisent La Fabrication du consentement : de la propagande médiatique en démocratie de  Edward S. Herman et Noam Chomsky. Cela leur permettrait peut-être de déceler la poutre qui les aveugle. Élisabeth Lévy rappelle ici quelques vérités au premier rang desquelles le fait que la liberté, c’est le pluralisme et qu’il peut être agaçant, voire dérangeant d’entendre une opinion différente de la sienne. Extraits :

De la liberté des médias

Élisabeth Lévy : Taddeï a beau jeu de se moquer de notre arrogance sur le sujet, et de notre propension à penser qu’il y a d’un côté la vertueuse information, la nôtre, et de l’autre l’horrible propagande. Il suffit d’écouter France Inter pour comprendre que cette pieuse distinction ne tient pas la route.

Figarovox : Mais France Inter ne défend pas le pouvoir…

Élisabeth Lévy : Vous avez raison, on ne peut pas lui faire ce reproche. Ses journalistes et animateurs produisent librement leur ronronnement idéologique. De même, c’est en toute liberté qu’une grande partie des médias se sont (comme beaucoup de Français) pris de passion pour Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, au point d’en perdre leur fameux quant-à-soi. Cela n’a rien de condamnable, mais cela ne permet peut-être pas de donner des leçons de journalisme à la terre entière.

De l’indépendance des médias

Figarovox : Mais au-delà de la question de l’indépendance journalistique, le problème n’est-il pas celui de l’ingérence étrangère? Auriez-vous fait cette interview si Taddeï avait travaillé pour « Al-Jazira France »?

Élisabeth Lévy : Évidemment! Croyez-vous que je n’interviewe une personnalité que quand je suis d’accord avec ses actes ou ses propos? Et puis, de l’ingérence étrangère, comme vous y allez! À ma connaissance, RT France offre un point de vue russe sur l’actualité, vous pouvez ne pas être d’accord avec ce point de vue, et aussi ne pas les regarder mais si c’est de l’ingérence, Hollywood est la plus fantastique entreprise d’ingérence qui ait jamais existé. Allez-vous interdire les chaînes qataries en France sous prétexte que le Qatar n’est pas une démocratie et que sa politique vous déplaît?

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/09/21/31003-20180921ARTFIG00387-elisabeth-levy-taddei-la-liberte-d-expression-et-le-manicheisme-triomphant.php